HISTOIRE DU CLUB

Historique de Palau XIII


 surnom:      LES BRONCOS DE PALAU XIII

 Le Racing Club Palauenc a été crée en 1920, sur la rive droite du Tech, sous l’égide de la FFR XV, à une époque où le rugby à XIII n’avait pas encore fait son apparition en France. Le club fut sacré champion de France 3é série en 1928. Un enfant du pays, un certain Georges VAILLS, faisait alors la fierté du village sous le maillot du XV de France et de l’US Perpignan.

C’est en 1952 que le club passait à XIII et reste à ce jour un fief treiziste, enclavé au milieu de terres quinzistes catalanes qui s’étendent de la Côte Vermeille, aux Albères, Vallespir jusqu’à la plaine du Roussillon.

 C’est sans nul doute en toute logique que le stade de rugby porte le nom de Georges VAILLS. Mais il aurait put être baptisé tout autant des noms tels Pierre SABOURAUD, Michel VIAL, Jacques JORDA, Pierre ZAMORA, Guy LAFFORGUE, Jean Claude ou Julien TOUXAGAS. Autant de noms issus ou passés par le club, qui se sont illustrés dans le ciel treiziste Français, sous le maillot tricolore, du XIII Catalan ou de Saint Estève XIII, qui ont remporté tant de titres, leur octroyant une place d’honneur dans le Panthéon du Rugby à XIII.


 Jean Claude TOUXAGAS, actuel président, reste un dirigeant à l’identique du joueur qu’il était : Acharné et Infatigable, il veille comme un père sur l’équipe de dirigeants et bénévoles qui depuis des décennies mettent un point d’honneur à maintenir le club au sommet.

Le palmarès du Racing Club Palauenc, rebaptisé aujourd’hui LES BRONCOS DE PALAU est tout à fait remarquable et pourrait bien faire pâlir de jalousie, bon nombre d’autres clubs.
 
Dix titres de Champion de France : Elite 2 (2010, 1994), Nationale 1 (2008), 2e Division (1959,1985,,2000), 3e Division (1956,1990,1988), Division Fédérale (1965)


 Cinq finales : Elite 2 (2006), 2e Division (1957, 1958, 1986, 1993)
 
Quatre coupes de France : Fédérale (1984, 2001, 2002), Dejean (2008)

Cinq finales de coupe de France Fédérale : (1958,1960,1986, 1993, 1999)

Les Broncos de Palau sont revenus depuis la saison 2007/2008 dans le Championnat Elite 2 et sont Champions de France en Titre.

 Cette saison, l’équipe première met tout en œuvre pour conserver ce titre, mais le début de saison a été des plus difficiles. Plusieurs joueurs phares ont quitté le club pour diverses raisons, notamment professionnelles, les blessures se sont accumulées, réduisant considérablement le potentiel du groupe et enfin la disparition tragique de Julien DIAZ a plongé les Broncos dans la peine, laissant un énorme vide qui sera impossible de combler. C’est en sa mémoire que tous ses copains mouillent le maillot à chaque rencontre et laisseront jusqu’à la dernière de leur force pour tenter de garder le planxot à Palau.

 Le club compte cette saison environ 170 licenciés. Une équipe réserve ainsi qu’une équipe junior et une équipe loisir ont vu le jour à l’aube de la saison 2010/2011.

 Mais ce qui est tout aussi prometteur c’est l’effectif de son école de rugby qui laisse entrevoir l’espoir d’un avenir serein pour les futures générations de Broncos.

 Le lien entre PALAU XIII et les DRAGONS CATALANS est également très fort puisque plusieurs joueurs tels Lionel TEIXIDO (actuel joueur-entraîneur de l’équipe 1), David BERTHEZENE ou Julien TOUXAGAS, se sont également illustrés et ont fait vibrer les tribunes de Gilbert BRUTUS sous le maillot des Dragons. Et puis le stade Georges VAILLS a régulièrement l’honneur d’offrir sa pelouse aux équipes britanniques de Super League, pour les séances d’entraînement à l’occasion de leurs déplacements en Terre Catalane.

 Palau XIII est sans doute aussi un précurseur en matière de rencontres Franco-Britanniques puisque depuis de longues années une amitié les lie à un club de la région de SALFORD et plusieurs joueurs issus de cette région d’outre manche ont porté le maillot rouge et jaune. Le titre remporté la saison dernière a donné l’occasion aux Broncos de disputer au mois d’octobre dernier, une coupe d’Europe amateur face une équipe, championne d’Angleterre de 3e division.

 
>> A une époque, même des joueurs venus de l’Hémisphère sud ont également porté ces couleurs.
 
>> Pour conclure si l’on devait résumer en une seule phrase l’esprit qui se dégage du stade Georges VAILLS , ce serait certainement :

 
 « BRONCOS UN JOUR , BRONCOS TOUJOURS. PALAU XIII MES QU’UN CLUB »

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site